Un concentré d’ours…

20 Avr

 Il avait la corpulence d’un ours, sa taille assurément et la largeur de ses épaules, bien plus que sa circonférence. Une crinière soyeuse et volubile couronnait le crâne, de plus en plus délaissé.
Cette fine chevelure défiait à l’évidence l’apesanteur, s’élevant sur une belle hauteur sur tout le pourtour de la tête, un peu comme un docteur Mabuse, autant dire une espèce rare d’ours.

L’allure était décontractée, sans être négligée, un peu commune, du sans trop y penser, du pas pour plaire vraiment, ni déplaire non plus d’ailleurs. Deux grosses sacoches, l’une remplie de papiers, de dossiers, et l’autre, le modèle opportun pour loger un ordinateur. Elles reposaient à ses pieds comme deux baluchons fatigués. Il était plongé dans la lecture d’un livre bien pesant à mon goût, imposant lui aussi : « Tout savoir sur Windows XP » ou quelque chose comme ça. Un marque-pages dépassait : « Théâtre de « La Colline ».
Une bonhomie se dégageait de la rondeur de ses traits, de ses manières, une bonhomie teintée de tranquillité, de sérénité, et d’intelligence.
C’était samedi soir, à peine tard, ligne 3…et cet ours concentré tournait chaque page de cette somme avec une exquise délicatesse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :