La dernière séance

18 Mai

Je me souviens, j’avais le droit le mardi soir, parce que y’avait pas école le lendemain, de regarder le film.
Assise entre papy et mamie, c’était la dernière séance d’Eddy et les grands classiques américains…on regardait souvent les westerns: John Wayne, Gary Cooper, Richard Widmark… les blancs gentils et les Apaches, les Sioux, et tous les Comanches…les cruels indiens.
J’aimais bien les deux bandes noires sur l’écran, ça faisait cinéma le cinémascope (!), moi qui n’était encore jamais entrée dans une salle, alors celle d’Eddy, j’en rêvais un peu, de son beau cinéma de quartier.

Plus tard, « mon papy » fut l’un des premiers abonnés à Canal Plus, dans les années 80, et là j’en ai profité un maximum pendant les vacances. Je me souviens d’ « Il était une fois en Amérique » de Sergio Leone avec James Wood et De Niro, de « Brubaker », qui m’a beaucoup marquée, avec Redford, et puis « Out of Africa », Les Francis Ford Coppola et la génération débutante des Matt Dillon, Tom Cruise, Diane Lane, Nicolas Cage, Rob Lowe, Patrick Swayze, Mickey Rourke…dans « Rusty James » et « Outsider »…

Maintenant, j’ai un grand plaisir  à pouvoir profiter des salles du quartier latin, parisienne que je suis devenue, le Champo, le Reflet Médicis, la Filmothèque, le Studio Galande…. Les vieilles bobines, les bandes trop éprouvées qui cassent, le son qui grésille, les images qui sautent, la déco défraichie, mais pas toujours… « Le Cuirassé Potemkine », « Ma Nuit chez Maud », « Hiroshima mon amour »…

Alors voilà, j’avais envie de partager une petite liste de films qui m’ont marquée, un film ou deux dans chaque petite boîte, et qui vous donneront envie peut-être de les visionner, ou de les revoir…

Mes chocs
Les tous récents « Incendies » de Denis Villeneuve et « L’étrangère » de Feo Eladag…des histoires de femmes, de guerre…des tragédies antique et archaïque…à voir absolument.

Mes tendresses
« Les émotifs anonymes » . Un grand rôle pour Benoît Poelvoorde et le sujet de la très grande timidité-souffrance abordé sur un ton qu’il ne faudrait pas imaginer si léger.
« Harold et Maude » d’Hal Hasby, étonnant et détonnant couple (!) que ce jeune garçon inventif et morbide et cette vieille dame pétillante prête à mille bêtises.

Mes indélébiles
« Voyage au bout de l’enfer » de Michaël Cimino
Cette infime goutte de vin qui macule la robe blanche le jour des noces…et augure du malheur…Christopher Walken, fragile, éperdu, en sursis…John Savage aussi (« Salvador », « Maria’s lover »…)

Mes Avant/après
« Into the wild » de Sean Penn
J’ai eu du mal à entrer dans le film, toute sa première partie, et ensuite une telle résonnance, un tel écho, totalement bouleversant.

Mes lumineux
« Séraphine » de Martin Provost
Ah, ma Yolande…et cette lumière bleutée certains instants

Mes yeux écarquillés
« Bernie » de Dupontel. J’avais adoré, je l’ai revu récemment: très très particulier c’est vrai, à ne pas mettre devant tous les yeux, déjanté…le 28ème degré s’impose, et encore.

Mes fous rires et plus subtils
« La garçonnière » de Billie Wilder. Un Jack Lemmon irresistible de gentillesse.
Le diner de con
L’arnacoeur
Et puis le père Noël…bien sûr…

Mes beautés
« La notte » d’Antonioni
Le cadrage, ces noirs, cette sobriété, cette élégance…et puis Marcello.
« Le mépris » de Godard…je me demande comment il a pu si bien retranscrire l’atmosphère de Moravia, enfin on imagine. BB est parfaite.

Mes gentiment décalés
« J’ai toujours rêvé d’être un gangster » de Samuel Benchetrit
Des histoires de braqueurs un peu dépassés par les évènements, leur amateurisme, leur gentillesse…Edouard Baer irrésistible.

Mes coups de cœur
« Sur mes lèvres » de Jacques Audiard. Emmanuelle Devos, Vincent Cassel…parce qu’elle lit sur les lèvres, du haut d’un toit, elle lui sauvera la vie…j’adore ce film.
« Dans ses yeux » de Juan José Campanella, un terrible meurtre, une romance inaboutie et l’Argentine des années 70, de la dictature…et je découvre Ricardo Darin pour la première fois.

Mes petites surprises
« A deriva« , film brésilien avec Vincent Cassel. Une jeune fille découvre l’infidélité de son père…

Mes passionnés
« La leçon de piano » et « Bright star » de Jane Campion.
Les amants du Pont Neuf aussi, et puis Tess, et puis..

Des images fortes
« Missing » de Costa Gavras. Jack Lemmon, dans un rôle dramatique, et Sissi Spacek. Ils recherchent fils et mari sous la dictature Pinochet…
« La déchirure » de Roland Joffé. Un journaliste américain regagne in extremis les Etats-Unis lors de la prise de Phom Pen par les Kmers rouges au Cambodge, grâce à l’intervention de son interprète cambodgien qui lui devra rester.
« Le choix de Sophie » de Alan J. Pakula. Une mère (Meryl Streep) a fait, il y a longtemps, un choix terrible pour sauver l’un de ses deux enfants de la chambre à gaz.
Allez, parce qu’il faut clore la liste et l’article, un dernier « Cria cuervos » un superbe film sur l’enfance de Carlos Saura…une chanson entêtante et les yeux d’Ana.

Publicités

3 Réponses to “La dernière séance”

  1. La poulette bleue 19 mai 2011 à 08:00 #

    Mon Dieu ! J’en ai pas vu tant que ca dans ta liste ! Sachant cela, peut-on encore se parler ?

    • Poulette Carlotta 19 mai 2011 à 08:24 #

      Mais bien sûr Véronique, si dès le départ j’avais du faire attention à ce genre de choses, je ne t’aurais même jamais adressé la parole.
      Et si l’on continue, à se parler, c’est parce que tu as énormément d’humour…car il en faut pour supporter le mien…;-)

Trackbacks/Pingbacks

  1. Come back … « Deux poulettes - 22 août 2011

    […] La dernière séance de la poulette Carlotta, parce que en lisant cet article j’ai mesuré le gouffre de culture cinématographique qui existe entre elle et moi ! […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :