Une côte paradisiaque et des douceurs sucrées, salées réputées, je suis…

25 Mai

Alors oui, bien sûr, à quelques billets d’ici
on vous vantera l’attrait d’un festival complètement méconnu, le FLIP (ça ne s’invente pas…!) à Parthenay au prix d’une campagne de dénigrement à l’encontre de quelques autres contrées, dont la Bretagne, sempiternellement attaquée sur son climat.
Personnellement, je ne compte plus les étés baignés de soleil que j’y ai passés…Alors certes il faut optimiser ses chances…et elles sont à leur maximum les 15 premiers jours d’Août il est vrai, après, comme dirait ma grand-mère, le temps se détraque : c’est le temps des grandes marées…car oui, ici les éléments sont bien présents, nous parlons de l’océan Atlantique, des embruns, des tempêtes, des vagues impressionnantes, et point des clapotis timorés de la Méditerranée…
Bon, trêve de pics bien entendus pour cette chère Poulette bleue…voici malgré tout quelques preuves en image de cette côte azuréenne et verdoyante qu’est la Bretagne…

Vous voici transportés en Finistère, sur la presqu’île de Crozon, le « Bout du monde » qui tient d’ailleurs chaque année son festival.

Ces merveilles sont accessibles depuis le chemin des douaniers, qui longe la côte…
Ainsi, depuis Morgat, pousser jusque St Hernot et arrêtez-vous à la Maison des minéraux. Là, prenez le sentier sauvage sur la gauche de la bâtisse. A la croisée des chemins et de mes souvenirs, prenez encore un peu sur votre gauche et chercher le sentier, cette fois-ci à droite, qui mène jusqu’au bord de mer. Le sentier est un peu en broussaille et vous devrez traverser un blocos pour enfin apercevoir la mer et rejoindre ces criques isolées.

Pour les spécialités, connaissez-vous le CBS?
Qui dit Bretagne, dit beurre salé, et désormais caramel au beurre salé…!
Alors voici THE adresse historique de cette sucrerie, avec recette authentique, déposée, brevetée…du dit Caramel au Beurre Salé, le CBS.
Il s’agit de la Maison Le Roux au 18 rue Port-Maria à Quiberon
Monsieur Le Roux en est donc l’auteur et en 1980, il a remporté le prix du meilleur bonbon de France au Salon international de la confiserie à Paris…
Et bien sûr, d’autres points de vente en Bretagne :
à Pont-Aven, Locronan, Carnac…et un à Paris!

Sinon, ben y’a Tokyo:
Boutique Aoyama
YokuMoku – 1er étage
5-3-3, Minamioayama
Minato – Ku 107-0062
TOKYO

Ah oui, en ligne aussi

Caramels en poche, vous pourrez aussi prolonger vos vacances avec un gâteau breton de votre fabrication.
Ceci est la véritable recette du Gâteau breton car quelques (grossières) erreurs trainent sur internet : ainsi point de blanc d’oeuf, sacre bleu…! Et pas plus de farine que de beurre…

Alors, ingrédients:
– 125g de sucre
– 150g de farine
– 150g de beurre salé, mou
– 5 jaunes d’oeuf
Préchauffer le four à 180°C.
Beurrer votre moule à gâteau, genre moule à manquer…(mais non, ça va aller).
Dans un récipient, bien mélanger la farine et le sucre.
Faire un puit et incorporer au mélange (cuillère puis doigts…ah ben oui) 4 jaunes d’oeuf.
Ajouter par morceau le beurre mou et bien l’incorporer au mélange (toujours avec les doigts).
Etaler uniformément cette pâte dans le moule (certes un peu collante)
Badigeonner au pinceau le dessus du gâteau avec le dernier jaune d’oeuf.
Dessiner à la fourchette quelques sillons sur le dessus du gâteau.
Enfourner à 180°C (surveiller, car d’un four à l’autre) pour environ 45 mn.

Servir seul ou accompagné d’une petite glace vanillée, de 2 ou 3 framboises et d’une feuille de menthe…
Et trempé dans le café, c’est divin.

Publicités

3 Réponses to “Une côte paradisiaque et des douceurs sucrées, salées réputées, je suis…”

  1. PaulineLeMeur 2 juillet 2012 à 14:45 #

    Aaaaah, en bonne bretonne, voilà un article que je me dois de commenter :=)
    Effectivement, des endroits dingues quand on a la chance d’y être et que le soleil pointe le bout de son nez. Des couleurs incroyables qu’on ne voit nulle part ailleurs !

    Pour ce qui est du CBS…c’est sans commentaire tellement c’est une tuerie !!! Je bénie celui qui a inventé ça, du bonheur en bonbon, pâte à tartiner, glaces…et tout ce qu’on veut !
    Pour le Kouign Aman (gâteau breton!) bourré de beurre et un peu écoeurant à la longue mais n’empêche, méga bon !
    Et les crèpes et galettes, hein ? 🙂

Trackbacks/Pingbacks

  1. Poulettes&Co « Deux poulettes - 22 septembre 2011

    […] que je lis à peu près régulièrement, faute de temps ! J’aime la rubrique coin cuisine (la recette du gateau breton que je veux absolument tester !!) et la rubrique « nos bonnes adresses », […]

  2. Tant de bruit pour… « Deux poulettes & Co - 22 novembre 2012

    […] presqu’île de Crozon, Camaret, le bout du monde, j’en ai déjà parlé…mais si, cette côte paradisiaque, la recette du gâteau breton… Bref. Un temps soit peu prévenante, lucide ou parano, je […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :