Deux Poulettes a un an, ça se fête…!

19 Sep

Moi je dis DEVINETTE!

Filant à l’anglaise,
et d’autres manières,
il fut très recherché,
et doit beaucoup à Jenny.
Originaire de l’Inde,
maints peuples l’ont convoité,
et exploité.
Son histoire en noir et blanc,
cristallise la couleur.
Emprunt de douleurs,
des mains avilies,
l’ont longtemps cueilli,
mais dans ces champs d’ivoire,
naquirent aussi les chants de liberté.
1865 l’a apaisé.
Aujourd’hui il panse ses plaies et les nôtres,
car à notre contact, de rouge, il se colore.
Sa fleur l’offre en boule,
tel un petit nuage,
et au bout d’une tige,
bien accroché,
il savoure sa renommée.
Doux, pur, éclatant,
il célèbre les unions d’une année,
et à merveille celle qui vient de passer,
emplie de mille billets.
Qui suis-je?
Je suis…..: le coton ……ou l’arbre à laine (!).

Quelques explications ?

Et doit beaucoup à Jenny (La mule Jenny, révolutionnaire machine à filer).

Son histoire en noir et blanc
Cristallise la couleur.
Emprunt de douleurs
Des mains avilies
l’ont longtemps cueilli (L’histoire mêlée des plantations de coton et de l’esclavage)

Mais dans ces champs d’ivoire
naquirent aussi les chants de liberté (Gospel, Blues…)

1865 l’a apaisé. (Abolition « officielle » de l’esclavage aux Etats-Unis)

Et au bout d’une tige,
bien accroché
il savoure sa renommée (Le coton-tige!).
….

Le fleur de coton, le champ et l’arbre à laine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :