Le Petit Ballon

23 Jan

petitballon2J’ai déjà évoqué — en idée de cadeau — ce site qui permet de recevoir deux bouteilles de vin par mois dans sa boîte aux lettres. Je trouvais l’idée séduisante et amusante et j’ai donc fait le nécessaire pour que ma dulcinée m’offre un abonnement (de façon très subtile bien sûr : en parler 37 fois en disant que c’est quand même sympa comme concept, laisser le navigateur Internet ouvert sur le site du Petit Ballon etc.). Et hop, tel fut à mon grand plaisir mon cadeau de Noël !  Je ne suis pas le seul à avoir été séduit. J’ai appris que la poulette bleue et la poulette rose, les deux poulettes “Canal historique”, avaient offert un abonnement. On va bientôt demander une formule spéciale Deux poulettes. Deux bouteilles pour Deux poulettes, logique non ?

Bref, j’ai reçu la semaine dernière mes deux bouteilles du mois, avec un très soigné journal papier comprenant les conseils de dégustations de Jean-Michel Deluc, ancien Chef sommelier du Ritz. Je n’ai pas reçu les “vins du mois” annoncés sur le site mais le “welcome pack” composé d’un Ventoux 2010 Domaine du Fiacre (proposé dans la sélection de juillet 2012) et un Bordeaux 2009 Château Roques de Jeanlice. Ce coffret de bienvenu est fort sympathique même si les vins proposés ne sont pas forcément adaptés à la saison (tout rentrera dans l’ordre dès le mois prochain), comme le montre cette vidéo de dégustation (l’un des points forts du concept) du Ventoux qui — selon le sommelier — accompagnerait avec délice la cuisine d’été, les barbecues et les pique-niques, pile les événements qui se bousculent ces jours-ci.

 

J’ai étonnamment plutôt choisi de le déguster au chaud dans ma cuisine et j’ai été séduit par sa richesse olfactive et sa finesse. Un vin simple, facile à boire et agréable. Pour Jean-Michel Deluc : “Un vin à la robe rubis lumineuse et pleine de fraîcheur. Au nez, la trame est dominée par des notes juteuses de fruits, cerises, fraises, cassis. Le vin a une attaque fruitée et charnue…”

petitballonJ’ai toujours été intimidé par le vocabulaire du vin, ses codes et ses rituels. Rien que le terme oenologie me hérisse. Cela lui donne une connotation scientifique (oenologie du latin oînos “vin” et logos “science”, on s’instruit avec Deux poulettes). A l’inverse, aucun terme scientifique ne sert ainsi à désigner la cuisine, d’ailleurs plutôt considérée comme une technique, un art ou une culture (on parle d’art culinaire et la gastronomie française a été désignée patrimoine mondial culturel de l’Unesco) que comme une science (sauf dans la cuisine moléculaire et dans les livres d’Hervé This). Je peux ainsi parler des heures de cuisine, de restaurants, de recettes, de produits, alors que je sèche très vite dès qu’il s’agit de vin. Je trouve trop complexes les notions cumulatives de régions (Bordeaux, Bourgogne, Loire etc.), de terroirs, de cépages, de millésimes et de domaines. Je n’ai pas assez de mémoire pour me rappeler les domaines que j’ai appréciés et j’ai beaucoup de mal à exprimer à un caviste ou un restaurateur mes goûts. J’ai par exemple une affection particulière (familiale) pour les vins de Loire mais je suis incapable de mémoriser les bonnes bouteilles d’Anjou Village, de Touraine ou de Chinon que j’ai pu apprécier. Je sèche assez vite devant les cartes de vins au restaurant et je suis souvent perplexe devant les étalages des cavistes. Il existe aussi dans ce domaine beaucoup de soi-disants experts qui font de l’esbroufe, pour un plaisir finalement simple.

ET POURTANT J’AIME LE VIN (suis-je contraint de préciser : « avec modération » ou non ?). J’espère que le Petit Ballon, avec son approche décomplexée de la dégustation (il suffit d’observer le fondateur du site dans les vidéos de dégustation !), me permettra de mieux comprendre ce monde. Seul souci du concept : j’ai (nous avons) bu les deux bouteilles en deux jours (le Bordeaux était également très bon). Existe-t-il une formule d’abonnement pour une bouteille par jour ?

Publicités

Une Réponse to “Le Petit Ballon”

  1. La poulette bleue 23 janvier 2013 à 17:21 #

    Mais quels alcools vous êtes ! Nous, il nous reste encore le Bordeaux! Mais c’est vrai que deux bouteilles tous les 15jours pourrait être pas mal !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :