Tag Archives: noël

Un Noël punk !

21 Déc

Cette année, chez Deux poulettes, je sens bien que « la magie de Noël » ne prend pas. La Poulette bleue en est même à se rappeler ses opérations de boycott de l’événement. Prédominent la lassitude envers cette fête obligatoire, la crainte du repas de famille trop gras ou encore la difficulté à trouver un énième cadeau pour cette tante que l’on n’apprécie guère et qu’on ne voit qu’une fois par an.

Je vous propose donc un petit défoulement anti-Noël. Au cas où le repas de famille tourne en pugilat, vous pourrez toujours revenir sur ce billet pour y trouver du réconfort !

occupy-the-north-polePour commencer, vous n’êtes pas obligé de trouver des cadeaux sympathiques. Pour une fois, pourquoi ne pas offrir des cadeaux désespérants ? C’est ce que propose le site despair.com.  Le site offre ainsi une gamme de produits explicitement déprimants ou à l’encontre des idées reçues. Les tee-shirts anti-Noël sont particulièrement réussis. J’aime aussi beaucoup les verres avec un trait au milieu et la précision « ce verre est maintenant à moitié vide ».

Autre motif d’énervement au moment de Noël : les Jingle bells et autres chants de Noël particulièrement exaspérants. Voici donc de quoi se passer les nerfs une bonne fois pour toutes, avant de prendre une grande inspiration et de passer avec beauté le marathon des fêtes. Le best-of des chansons anti-Noël, c’est parti et attention ça décoiffe. Joyeux Noël punk !

La mère Noël des Beruriers noirs


Le merry christmas des Ramones

Jingle bells par Les Sex Pixtols

Et pour terminer Ce soir c’est Noël par Les Wampas

Publicités

Noël, de tout et de rien

17 Déc

boules noel

C’est vrai qu’un livre et surtout un beau livre cela fait toujours plaisir, qu’un cadeau personnalisé peut toucher les âmes sensibles, que les box permettent de faire durer le cadeau… Mais comment être sûre de faire plaisir à chacune des personnes ? Personnellement, et comme beaucoup j’imagine,  j’ai tendance à choisir des cadeaux qui me plaisent avant tout. Résultat, bien souvent, je suis sûre que je tombe à côté. Moi même, je suis aussi parfois déçue par les cadeaux que je reçois, ayant rêvé de cadeaux entraperçus lors de mes pérégrinations.  Que d’efforts pour au final générer quelque déception.  Bref, tout cela pour ça !

(pour ceux qui sont venus chercher des idées cadeaux, vous pouvez vous rendre directement en fin d’article et passer l’épanchement personnel qui suit)

Comme vous pouvez le constater, habituellement défenseur des fêtes de Noël et de l’esprit de Noël, cette année je n’y arrive pas vraiment. Et pourtant, en écoutant autour de moi, je me trouve plutôt chanceuse. Je fête Noël avec uniquement ma famille proche. Je n’ai pas d’oncles pénibles ou de vieilles tantes gâteuses qui se joignent à nous, ou pire que l’on doit absolument aller voir le lendemain de Noël, alors qu’on a qu’une envie, c’est de rester au chaud à lire les fameux livres que l’on aura reçu. Et qu’en plus, il va falloir manger de la dinde au marrons, et la fameuse bûche de Tatie Jeannette couverte de crème au beurre. A la suite de quoi, on enchaînera l’apéro chez tonton Paulo, parce que sinon, cela fera un drame! Rien que d’y penser j’ai des hauts-le-coeur.

C’est la chance de ceux qui ont déménagé souvent : lorsque je vais chez mes parents, aucune vieille branche affiliée à nous n’est présente à 500 km à la ronde.

Thompson family typepad

Il faut dire aussi que j’ai été particulièrement odieuse à certains  Noëls familiaux. Je me souviens notamment d’un, où, alors qu’un de mes oncles, que je n’aimais pas (petite, il m’avait forcé à gouter du camembert alors que je n’ai jamais aimé le fromage !! Cela marque toute une vie ce genre de comportement !), devait venir fêter Noël avec ma famille, j’avais décidé la veille de leur arrivée que je préfèrerai être seule plutôt que de passer cette fête avec des personnes que je n’appréciais pas (j’étais une vraie rebelle !). J’étais donc partie m’enterrer en pleine campagne, avec une petite boîte de foie gras (détail qui m’a marqué), au grand dam de ma mère qui n’envisageait pas que je puisse rester seule ce soir là en particulier, et surtout ne savait comment expliquer cette disparition soudaine au reste de la famille. Il faut bien que jeunesse se passe …

Je m’égare complètement de mon sujet, puisque aucune idée de cadeau n’est venue agrémenté ce billet. Alors pour terminer, quelques idées en vrac :

– pour trouver de jolis objets originaux un peu rétro, les Cakes de Bertrand, n’hésitez pas à aller dans leurs boutiques, je suis allée dans celle du 9ème, j’y ai été très bien reçue dans une ambiance très surannée, un peu boudoir. On a qu’une envie, y déguster un thé avec des petites pâtisseries!

Les Cakes de Bertrand

– pour trouver des objets design qu’on ne trouve nulle part ailleurs, la petite friture.  Ce n’est pas à la portée de toutes les bourses, mais il y a des objets vraiment très beaux et on peut dénicher quelques produits pas trop hors de prix. Je vous avais parlé l’année dernière de ce miroir de poche, il y a aussi cette carafe, ou encore ces bougeoirs.

Francis 2 – pour finir, une adresse où l’on trouve vraiment de tout, Paper chase. Vous voulez une moustache en urgence? C’est . Mais  il y a aussi des agendas, de la papeterie, des décorations de noël… de tout !

00503047_xsmall

Place au cadeau personnalisé

13 Déc

Pendant que mes camarades de jeu vous préparent un Noël rétro, à base d’ouvrages historiques, de livres d’art ou de polars du siècle dernier, je m’évertue à vous trouver des cadeaux tendances, des cadeaux de notre temps, des cadeaux du troisième millénaire. Ah ce n’est pas facile tous les jours de partager ce blog avec des filles qui portent des chandails en laine trop larges, des grandes lunettes fumées et des jupes plissées. Je fais avec (et je les aime beaucoup quand même !).

Bon alors pour un Noël des années 2010, il vous faut impérativement un cadeau per-so-nna-li-sé. Dans notre monde consumériste, il convient de revenir à de l’unique, à du personnel, voire de l’intime. Vous pouvez rédiger un poème ou fabriquer quelque chose évidemment, mais comme le monde marchand a pensé à tout, vous pouvez aussi acheter du personnalisé.

parfumPour un amoureux ou une amoureuse, et que vous voulez marquer le coup, il est possible de lui offrir un parfum unique composé par vos soins. Plusieurs parfumeurs proposent ainsi de créer un parfum pour soi-même ou pour celui/celle à qui on veut offrir ce magnifique cadeau (dans les 600 euros le flacon chez parfumsurmesure.com). Un peu moins cher (170 euros tout de même) et tout aussi intéressant L’Artisan Parfumeur, dont j’aime beaucoup par ailleurs la collection de parfums, propose un atelier de 4 heures pour découvrir les grandes étapes de la composition d’un parfum et créer une fragrance de son choix dont il faudra trouver le nom. Vous repartirez bien sûr avec votre propre parfum dans un flacon de 50 ml.

mugVous pouvez aussi faire dans le personnalisé cheap ou décalé avec une photo, un message, un dessin que vous pouvez faire imprimer sur des tas d’objets différents : tableau, tee-shirt, coque de smartphone, plateau, mug etc. Sympa non comme cadeau un mug avec inscrit I love You Mum  ? Ou un coussin avec la photo du petit dernier à offrir à grand-mama ? Plein d’idées de ce type sur mydesign.com.

Dans le genre rigolo et inutile,  des  M&M’s personnalisés avec la couleur et le texte de votre choix peuvent faire leur petit effet : mymms.fr.

prenomEnfin, je vais offrir pour Noël à ma petite nièce Olivia (un an, elle ne lit pas ce blog, ma soeur non plus je crois, l’effet de surprise reste garanti…) un magnifique CD de comptines à son nom. Le concept s’appelle Star my name. Je n’aime pas beaucoup les chansons mais le principe est quand même très amusant. Après avoir composé et enregistré chez lui un album pour sa fille, un musicien a décidé d’enregistrer chaque jour ces chansons avec un nouveau prénom. Il le fait depuis 4 ans, ce qui donne une base de prénoms assez conséquente (surtout qu’il enregistre évidemment les prénoms les plus donnés aux enfants en ce moment). On peut ainsi recevoir un disque au prénom de l’enfant et ce prénom est repris dans chaque chanson. Chouette non ?

Papier glacé s’il vous plaît…

12 Déc

Et bien chez Deux Poulettes and Co(q), nous ne sommes pas à deux ou trois contradictions près mais c’est peut-être toute la richesse de ce blog …

Moi, contrairement à la Poulette bleue, qui a trouvé l’alibi qu’elle pouvait pour présenter sa sélection de livres,  c’est d’ouvrages que je ne n’ai pas lus et dont tout le monde parle (pas si sûr…des noms peut-être ? Vous voyez bien…) que je vais vous présenter et qu’il me plairait de retrouver au pied du sapin… !

Paris fait son cinemaFaire quelques brasses dans la piscine années 30 de Pontoise comme Juliette Binoche dans « Trois couleurs : bleu » de Krysztof Kieslowski (1993), siroter la grenadine de Zézette au bar du Square Trousseau dans « Le père Noël est une ordure » ou commander un ballon au bistro d’Inglourious Basterds, découvrir le centre de tir utilisé par Nikita de Luc besson ou encore trouver du réconfort comme Benoît Poelvoorde dans « les émotifs anonymes » en avalant les chocolats de la maison « La mère de famille »…C’est cette ballade à travers des lieux emblématiques de scènes de cinéma que propose ce « Paris fait son cinéma»…

Un petit feuilletage ?

L histoire de FranceL’histoire de France vue par les peintres

De la défaite de Vercingétorix jusqu’à la guerre de 1914, c’est tout un pan de notre histoire qui défile dans cet ouvrage. Une manière différente d’aborder le sujet…Ces deux mille ans d’histoire sont retracés en une centaine de tableaux, présentés et commentés, dont les artistes portent les noms de Jacques-Louis David, Eugène Delacroix ou encore Auguste Couder et Jean-Léon Gérôme.

Canon graphiqueLe canon graphique « De l’épopée de Gilgamesh aux Liaisons dangereuses »

Cet ouvrage est le fruit du mariage improbable, et il y a peu encore inenvisageable, entre bande dessinée et littérature. Le premier volume (d’autres sont prévus en 2013) est consacré à la période qui s’étend de l’Antiquité à la fin du 18ème siècle. 55 nouvelles y sont scellées et vont des grandes épopées anciennes comme Gilgamesh donc ou L’Odyssée, à l’adaptation de pièces de la Grèce antique comme Médée d’Euripide ou Lysistrata d’Aristophane, ou encore des interprétations des textes sacrés (l’Ancien Testament, l’Apocalypse de Jean, le Tao Te King de Lao Tseu), en passant par des poèmes soufis de Rûmî, ou, plus proche de nous, « Les Voyages de Gulliver » de Swift. Il s’agit bien sûr d’extraits ou de réinterprétations (tout en respectant fidèlement les idées et intentions de l’auteur) de ces dites œuvres. Une brève présentation de l’œuvre accompagne l’illustration qui, selon l’artiste, proposera un univers graphique moderne ou plus classique : encre de chine, fusain, aquarelles, couleur ou noir et blanc. Une autre manière de découvrir la littérature ou de s’initier à la BD… !

Allez-y,  feuilletez…

La folie des « box »

7 Déc

box2Vous connaissez sans doute les coffrets (“box”) cadeaux proposant une sélection d’activités, de restaurants, de chambres d’hôtes etc. parmi lesquels l’heureux bénéficiaire de la box peut choisir. Le plus connu est peut-être SmartBox qui propose, entre autres, des activités sportives (coffrets “Aventures” ou “Sensations circuit”) ou de bien-être (“Thalasso en amoureux”, “Bien-être”), des restaurants (“Bistrot des gourmands”) ou des vacances (“Escapade gourmande”, “Séjour pittoresque”). Bon, c’est sympa de pouvoir choisir de passer un week-end dans une roulotte, une yourte ou une cabane dans les arbres. Mais justement, il faut choisir, trouver un créneau, réserver. Pourquoi pas pour un cadeau de dernière minute mais, franchement, ça fait très Noël 2007. Heureusement, nous sommes là pour vous aiguiller dans les dernières tendances. Et en 2012, je vous le dis, la tendance est aux « box » remplies de produits que l’on reçoit tranquillement dans sa boîte aux lettres après s’être abonné sur Internet. Petite sélection exclusive.

My little Box
littleboxPour : les filles branchées plutôt beauté, mode, décoration un peu girly mais pas trop. Une amoureuse, une bonne copine.
Le principe : L’heureuse élue (mais vous avez le droit de vous abonner vous-même) reçoit chaque mois une petite boîte très jolie remplie de produits mode & beauté (produits de beauté, petits cadeaux, fantaisies autour d’un thème…). Petit exemple pour la My little happy box de décembre 2012. J’ai déjà testé pour un cadeau et ce fut très apprécié.
Le prix : 15,5 euros par mois. Abonnement cadeau pour 3 mois pour 46,5 euros.
Le site : www.mylittlebox.fr
Dans le même genre : www.glossybox.frjoliebox.com et même une box beauté pour homme avec Dandy Box : www.dandybox.com.

Mmm box
mmmboxPour : les amateurs de cuisine qui aiment les produits de marque un peu originaux (genre un nouveau paquet de chips) plutôt que les bons produits du terroir.
Le principe : Recevoir chaque mois une boîte remplie de produits à déguster, de recettes et d’ustensiles de cuisine. Pas vraiment pour moi (je suis plus Amap) mais ça peut être rigolo.
Le prix : 16,5 euros par mois. Offre découverte 3 mois pour 49,5 euros.
Le site : www.mmm-box.com.
Dans le même genre : gastronomiz.comwww.eatyourbox.com.

Le petit ballon
petitballonPour : les amateurs de vin et qui n’y connaissent rien.
Le principe : Un sommelier (un ancien du Ritz tout de même) sélectionne chaque mois deux bouteilles que vous recevez directement chez vous avec une fiche de dégustation. Si le vin vous plaît, vous pouvez en commander directement sur le site au prix Propriété !
Le prix : 19,9 euros par mois pour la sélection Âge de raisin et 39,9 euros par mois pour la sélection Le bel âge (grands crus).  Plus des frais de livraison mais possibilité d’aller chercher les bouteilles dans un point dépôt. Il est possible d’offrir 3 ou 6 mois d’abonnement. Je n’ai pas (encore) testé mais je trouve le site très chouette. C’est un beau cadeau que j’envisage sérieusement de m’offrir.
Le site : www.lepetitballon.com.
Dans le même genre : www.vineabox.com.

Il existe beaucoup d’autres box fort sympathiques comme la Thé Box qui envoie à ses abonnés une livraison mensuelle de thés pour 15,5 euros par mois (lathebox.com) ou www.candiscovery.com pour un colis de bonbons tous les mois. Ou peut-être rêviez-vous de recevoir chaque mois une petite culotte par la poste (si si j’en suis sûr) ? Panty By Post l’a fait (www.pantybypost.com), tout comme Sorpreza pour ceux qui ne parlent que français (www.sorpreza.fr). Et je ne vous parle même pas des box “érotiques” (www.masexybox.fr)… Et pourquoi pas une box pour les chiens pendant que l’on y est. Cela existe et ça s’appelle la Wouf Box (www.woufbox.com). Elle est pas géniale la vie au troisième millénaire ?

radieusePS : en relisant cet article, je me dis que tout cela est peut-être finalement un peu mercantile. Que toutes ces box font de jolis cadeaux, parfois utiles parfois moins, parfois rigolos parfois un peu faux, mais qu’ils manquaient globalement de poésie. Je me suis souvenu d’un site consulté il y a quelques mois qui proposait non pas de recevoir une boîte remplie de produits qu’on pourrait aussi bien trouver dans un supermarché ou une épicerie fine, mais de recevoir de temps en temps une jolie lettre écrite par un inconnu. Je trouve le principe séduisant, poétique et amusant, alors je vous livre cette dernière idée. Cela s’appelle Lettres d’un inconnu (www.lettresduninconnu.fr). Depuis combien de temps n’avez-vous pas reçu une belle lettre ?

De l’unique pour Noël…

5 Déc

Nous voici repartis pour vous livrer tout ce mois de décembre quelques bonnes idées pour garnir le pied du sapin de petits et de gros cadeaux…

C’est moi qui commence et je vous propose des articles de créateurs…


J’ai craqué pour les bracelets ethniques

Mamamushi

Bracelet Mamamushi

225-297_mamamushi_133_1354092418

Les pochettes en cuir

Mariouca

Pochette Mariouca

Les colliers maya

Jicqy les mirettes

(et pour le nom aussi : une certaine Jacqueline serait dans le coup)

Collier maya

Et le doudou pour le petit dernier chez Lilli Bulle, consacré à l’univers de l’enfant

renard-a-chapka-maileg

Vous en voulez plus…la Boutique éphémère vous propose plein d’adresses de créateurs et une boutique, en vrai, sur Paris…

C’est l’Avent (2) !

28 Nov

Et oui, chères poulettes, malgré cette douceur automnale, les fêtes de Noël approchent à grands pas! Si vous attendez les premiers flocons pour vous y mettre, ce sera trop tard. Parce que cette année, il n’y aura pas de neige (prévision météo totalement gratuite, ne se basant sur aucune observation, si ce n’est l’envie de ne pas revivre le cauchemar neigeux de l’an dernier, rapport à mon moyen de locomotion à 2 roues). Il est donc temps de préparer le calendrier de l’Avent.

Après les berlingots en papiers japonais de l’an dernier, j’ai opté cette année pour des enveloppes (soit beaucoup moins de boulot que l’an dernier …).  J’avais pensé initialement à un assortiment de trois ou quatre couleurs, mais je suis tombée sur un paquet d’enveloppes et cartes assorties dont les couleurs me plaisaient bien.

Sur chaque enveloppe, nous avons dessiné les 24 chiffres (pour aller jusqu’au 24 décembre pour ceux qui suivent…) puis j’y ai mis des bonbons, des chocolats, des cartes pokémon, bref on y met ce que l’on veut. L’idée étant d’avoir une petite surprise à chaque jour.

Je les ai ensuite accrochées sur du bolduc avec un trombone. Et voilà, le tour est joué !

Les chiffres sont déssinés de façon très approximative, mais c’est le prix à payer d’un calendrier de l’avent fait avec mes garçons !

Des idées ici ou ou encore  pour les plus aventureuses d’autres calendriers de l’avent.